1. Imp3D
  2. Stratasys : le leader de l’impression 3D est en pole positio…

Stratasys : le leader de l’impression 3D est en pole position à EuroMold 2014, loin devant ses concurrents

La tendance à la fabrication rapide est à l’origine d’une croissance de 70 % dans certains pays européens. Se concentrer sur les marchés verticaux, construire un écosystème complet et accélérer le développement de produits font partie des initiatives d’entreprise qui continuent à faire de Stratasys le leader de l’impression 3D.

Il y a dix ans à EuroMold, l’impression 3D occupait un petit coin du Hall 11 et cette technologie balbutiante avait encore peine à prouver sa raison d’être. Aujourd’hui, l’impression 3D occupe le devant de la scène et est considérée comme une technologie stratégique pour de nombreuses entreprises de fabrication. À EuroMold, Stratasys, le leader des technologies d’impression 3D, a décrit sa stratégie mise en œuvre pour conserver cette place de leader.

 

Commencer une course avec des longueurs d’avance peut être difficile. Stratasys domine le marché de la fabrication additive. La croissance de cette société a explosé depuis la fusion, il y a deux ans, de Stratasys (société du Minnesota) avec Objet (d’Israël). La société est passée de 900 à environ 3000 employés en 23 mois. Plusieurs acquisitions ont jalonné la croissance de la société. Stratasys se concentre sur le maintien de sa position dominante en réunissant produits, technologies, services et communautés afin de créer un écosystème complet, du design à l’impression.

Une stratégie en six points pour être le leader de l’impression 3D

David Reis, le PDG de Stratasys, qui se demandait pourquoi tant de sociétés tentent de cacher leur stratégie, a dit qu’il souhaitait partager la stratégie de Stratasys avec ses clients et partenaires afin qu’ils puissent aller de l’avant tous ensemble. À EuroMold, il a pris soin de définir six « impératifs stratégiques ».

Selon Reis, les impératifs pour Stratasys sont les suivants :

  • Dominer le marché du prototypage
  • Développer la fabrication numérique directe (FND)
  • Introduire des applications de marché verticales
  • Accélérer la mise sur le marché de nouvelles solutions
  • Améliorer l’accès à l’impression 3D
  • Mieux connaître les besoins commerciaux des clients

 

Aujourd’hui, Stratasys domine le marché et possède une stratégie claire pour rendre l’impression 3D plus simple et plus accessible pour les clients.

Être le leader sur le marché du prototypage est essentiel pour Stratasys. La technologie PolyJet des produits Connex, qui permet une impression 3D multi-matières, est la clé du maintien de cette position dominante.

Le marché de la FND se développe plus rapidement que ce que Stratasys n’avait imaginé. Stratasys fait face à ce rapide développement en apportant des mises à jour importantes à la gamme de produits Fortus, ce qui permet de répondre aux besoins spécifiques du secteur de la fabrication.

Pour Stratasys, les marchés verticaux sont importants pour deux raisons. Au premier abord, la technologie d’impression 3D semble être une technologie verticale. Et le marché est un large marché. Mais ce large marché est composé de nombreux marchés verticaux spécialisés qui pourraient nécessiter des produits spécifiques, une approche spécifique, ou les deux.

Des acquisitions stratégiques permettront à Stratasys de construire une solution unifiée pour l’impression 3D

Par le passé, un cycle de lancement de produits de deux ou trois ans était acceptable. Ce n’est plus le cas aujourd’hui. Stratasys a remplacé 70 % de sa gamme de produits existante par de nouveaux produits pour l’année prochaine. Des cycles de lancement de produits plus rapides seront désormais la norme pour la société.

L’accès limité à l’impression 3D a pour effet de limiter la croissance. Aujourd’hui, il n’est pas facile d’utiliser la technologie 3D. Stratasys veut simplifier cet accès. L’accessibilité est également un problème lorsque les clients ont besoin de capacités d’impression multiples pour leurs flux de travail, mais n’ont qu’un seul type d’imprimante disponible dans leur entreprise, ou doivent recevoir une pièce imprimée dans une autre partie du monde. Les partenariats et acquisitions soutiennent la tendance consistant à faciliter l’accès aux technologies Stratasys tout en accélérant la croissance du marché.

 

La croissance de Stratasys est organique mais provient également d’acquisitions stratégiques.

La société a enregistré une forte croissance.

La société investit et se développe. Cette croissance et ces bénéfices permettent à Stratasys d’investir dans la R&D qui, à son tour, amplifie la croissance sur les marchés du prototypage et de la fabrication.

Les résultats financiers indiquent des bénéfices d’environ 60 % d’année en année. Sans les acquisitions, Stratasys anticipe une croissance organique de plus de 25 % en 2014. Ces deux facteurs sont importants. La croissance organique provient actuellement de produits de grande valeur et aux marges importantes. Quant aux acquisitions, ells permettent de soutenir les initiatives stratégiques de la société en termes de développement d’un écosystème, accès à l’impression 3D, facilité d’utilisation, et connaissance des besoins commerciaux des clients.

 

En raison de la croissance du secteur de la fabrication numérique directe, Stratasys a connu une croissance de 70 % sur certains marchés européens.

Andy Middleton présente la stratégie Stratasys au salon EuroMold 2014 à Francfort en Allemagne

J’ai parlé avec Andy Middleton de ce qui faisait le succès de Stratasys en Europe. Je voulais lui parler de la croissance en Europe, des cycles de développement de produits plus rapides, et de la construction d’un écosystème.

Ayant acquis une position dominante sur le marché de l’impression 3D, Andy Middleton sait bien à quel point il est difficile de regarder dans sa boule de crystal pour essayer de déterminer les tendances et la croissance du marché dans le futur. Il sait qu’aujourd’hui, le marché se développe tout simplement aussi rapidement que Stratasys peut le développer.

Selon lui, la croissance vient de trois facteurs. Le premier : la technologie Connex PolyJet a permis de développer le secteur du prototypage. Pour le prototypage, Stratasys mise sur l’impression en couleur et multi-matières. Connex offre ces deux fonctionnalités.

Par le passé, il était difficile d’expliquer en quoi consistaient l’impression multi-matières et ses avantages. Aujourd’hui, les clients comprennent mieux la technologie Connex et l’avantage qu’il y a à imprimer en des matières multiples en un seul processus. Ils comprennent l’impression en couleur et les avantages que celle-ci peut représenter. Ceci a permis d’augmenter la demande.

Les produits Connex et la technologie PolyJet permettent à une seule imprimante d’imprimer un objet 3D en plusieurs matières et couleurs. Les impressions en couleurs et en matières multiples sont essentielles pour le prototypage et cette fonctionnalité est la raison pour laquelle Stratasys est le leader.

Cette année a commencé par des mises à jour de la technologie d’impression 3D à triple jet, grâce au lancement d’Objet500. En novembre, la technologie à triple jet a été incorporée aux lancements d’Objet260 et Objet350.

 

Aujourd’hui, Stratasys domine le marché et possède une stratégie claire pour rendre l’impression 3D plus simple et plus accessible pour les clients.

Cette année, les appareils Fortus ont plus que doublé leur croissance. Ce sont principalement les ventes enregistrées dans le secteur de la fabrication qui ont permis d’enregistrer ces résultats. Fortus produit des plastiques très haute performance. L’une de leurs utilisations est de produire des pièces destinées au secteur de la fabrication : l’impression de dispositifs de fixation et de montage pour les lignes d’assemblage. Ceux-ci peuvent être destinés au maintien de pièces au cours du processus de fabrication ou pour monter un emblème sur un produit. Il s’agissait auparavant de pièces en métal usinées et il s’agit désormais de plastiques imprimés 3D, plus légers et d’excellente qualité. L’atelier du site de fabrication de Stratasys où les imprimantes sont fabriquées comporte 800 dispositifs de fixation et de montage, et il s’agit-là de pièces imprimées.

Un troisième point est la croissance géographique. Le marché a enregistré une croissance de 70 % d’année en année au Royaume-Uni. Il s’agit de la croissance la plus rapide en Europe et le Royaume-Uni a dépassé l’Allemagne pour devenir le plus grand marché de Stratasys en Europe. La croissance provient à la fois du prototypage et de la fabrication. Le Royaume-Uni a enregistré une croissance de la demande en provenance des bureaux de service, dans les domaines de l’automobile, de l’éducation et de la recherche. M. Middleton nous fait remarquer que les quatre premières imprimantes Objet 1000 ont été livrées aux clients au Royaume-Uni (voir le lancement d’Objet 1000). Néanmoins, une excellente croissance a été enregistrée en Allemagne pendant l’année, dans le domaine automobile. La France a également enregistré une bonne performance dans les industries automobile et aérospatiale.

Le développement de produits s’accélère chez Stratasys. La position dominante de la société en dépend. La société dit que cette année, 70 % des produits présents à EuroMold n’existaient pas jusqu’à 30 jours avant l’évènement. Stratasys a consolidé la technologie PolyJet pour l’intégrer à la gamme de produits Connex. Tous les produits Connex de milieu de gamme et haut de gamme sont maintenant capables d’imprimer en couleur, sur de multiples matières, des matières transparentes et des matières médicales. Comme Stratasys est la seule société capable de faire preuve d’une telle flexibilité, elle intègre ces fonctionnalités à des imprimantes 3D Connex de tailles diverses : d’une taille de 500 à 350 à 260.

Une facilité d’utilisation grandissante permet de traiter de nombreux aspects et Stratasys a éliminé le besoin d’installer manuellement les couleurs pour le travail d’impression, ce qui rend l’impression en couleur plus facile et plus accessible. C’est particulièrement important en ce qui concerne la technologie à triple jet disponible dans la gamme de produits Connex.

L’imprimante 3D de bureau Objet 30 Prime a été introduite au même prix que la génération précédente mais avec la capacité d’imprimer sur des matières à la fois molles et rigides de sorte qu’une impression multi-matières puisse être réalisée pour la première fois sur une imprimante de bureau.

La gamme Fortus a été « réinventée », affirme M. Middleton. La société a augmenté la rapidité, augmenté les enveloppes d’impression, et augmenté la fiabilité. La Fortus, avec son panneau de commande facile d’utilisation, est également plus facile à utiliser.

La Fortus 360 et la Fortus 400 ont été remplacées par la Fortus 380 et la Fortus 450. Ceci a permis d’augmenter la taille de l’enveloppe d’impression en plus d’augmenter la rapidité d’impression et la fiabilité. Ces nouveaux produits sont environ 20 % plus rapides et peuvent être 50 % plus rapides pour certaines tâches d’impression.

Bien que les produits soient déjà fiables, les exigences du marché de la fabrication ont conduit la société à produire les imprimantes 3D Fortus avec un temps moyen entre défaillances de plus d’un an, ce qui est inégalé sur le marché de l’impression 3D.

Des cycles de développement de produits plus rapides sont à présent la norme pour Stratasys. Les clients sont non seulement de plus en plus conscients des avantages de l’impression 3D, mais ils font également de cette technologie un atout stratégique pour leur entreprise. Ceci amplifie le besoin de plus de fonctionnalités et de capacités. Stratasys prévoit de s’adapter aux exigences du marché, de conserver sa position dominante et de développer le marché aussi rapidement que le permettent les avancées technologiques.

Développer le marché signifie également rendre l’impression 3D plus accessible. Stratasys doit construire un écosystème qui prend en charge de nombreux aspects des flux de travail de design et d’ingénierie. La vision consiste à permettre aux clients de partager et d’imprimer facilement leurs designs. Et de le faire facilement, dès qu’ils en ont besoin, de la manière dont ils en ont besoin et là où ils en ont besoin.

Les acquisitions de MakerBot, GrabCAD, Harvest et Solid Concepts ont toutes été effectuées afin de mettre en œuvre la vision de Stratasys. Les partenariats de l’écosystème avec des sociétés telles qu’Adobe et PTC soutiennent la même vision.

Imaginez que votre design soit prêt à recevoir des commentaires. Vous le partagez sur le cloud, de manière sécurisée. Des commentaires sont déposés et des modifications lui sont apportées. Vous en imprimez une version sur votre ordinateur, directement à partir de PTC Creo. Vous vérifiez cette version. Vous avez à présent besoin de 3 échantillons dans différentes matières et couleurs. Vous les envoyez en ligne à un bureau de service. Au début de la semaine prochaine, un client brésilien a besoin de 10 exemplaires que vous imprimez localement dans le pays. L’écosystème offre des capacités design-à-impression simples et accessibles.

Il reste beaucoup de travail à effectuer pour réaliser cette vision. Cependant, Stratasys met peu à peu en œuvre sa stratégie. GrabCAD permet déjà à une immense communauté de partager publiquement et en privé ses designs sur le cloud. Stratasys a un réseau mondial de bureaux de service. La capacité d’imprimer directement à partir d’Adobe Photoshop CC et de PTC Creo n’existait pas il y a encore deux mois. Un écosystème est sur le point de voir le jour, offrant facilité d’utilisation, accessibilité, et flux de travail au niveau mondial.

Comment maintenir sa position de leader ?

La part de marché de Stratasys fait rêver : 55 % des systèmes industriels et 35 % des appareils de bureau. La société enregistre également une croissance dans les bureaux de service. Elle propose de nouveaux produits et des technologies uniques.

Néanmoins, ses dirigeants, à l’instar de M. Reis et M. Middleton, savent qu’être le leader présente des défis. Les six impératifs stratégiques de la société résultent de leur vision du futur.

 

  • Dominer le marché du prototypage
  • Développer la fabrication numérique directe (FND)
  • Introduire des applications de marche verticales
  • Accélérer la mise sur le marché de nouvelles solutions
  • Améliorer l’accès a l’impression 3D
  • Mieux connaître les besoins commerciaux des clients

 

Les initiatives de Stratasys ciblent chaque point stratégique. Ceci laisse présager un avenir où l’utilisation des technologies d’impression 3D pour le design, le prototypage et la fabrication numérique directe sera facile, accessible, connectée, collaborative et internationale. Les clients pourront attendre et recevoir des pièces dans des centaines de matières et de couleurs pour répondre aux besoins de leurs projets.

Le secteur de l’impression 3D étant en passe de devenir un secteur valant 21 milliards de dollars en l’espace de quelques années, il faut s’attendre à ce que les concurrents restent nombreux. Cependant, mettre en œuvre cette vision est la stratégie adoptée par Stratasys pour continuer à dominer le marché.