1. Imp3D
  2. Conception générative et impression 3D

Conception générative et impression 3D

Allier les nouveaux algorithmes de conception CAO aux avancées dans le secteur de l’impression 3D permet de créer des designs uniques, solides et légers.

Les domaines d’application de l’impression 3D s’étendent à mesure que sont développés davantage de matériaux et de techniques d’impression. Qu’il s’agisse d’enveloppes d’impression plus large, d’une précision plus importante ou d’une impression multicolore et multi-matériaux, chaque nouveau matériau, chaque nouvelle technique, chaque augmentation de la performance et chaque amélioration de la qualité permet à l’impression 3D de résoudre un nouveau problème. 

 

La création de designs plus légers est un défi depuis que le premier ingénieur a inventé la « roue 1.0 ». Deux technologies se combinent aujourd’hui pour développer les possibilités des designs légers au-delà de ce que nous avons vu jusqu’à maintenant. Combiner des algorithmes de design innovants à l’impression 3D en général et à l’impression 3D métal en particulier, permet aux designers de créer des designs extrêmement légers mais solides, qui peuvent à présent être produits en 3D. (Voir : Qu’est-ce qui se cache derrière la conception générative ?)

Cette image montre quatre variations du design qui répondent à l’exigence de solidité tout en produisant progressivement des résultats plus légers. Dans ce cas, les designs par algorithme sont non seulement impossibles à réaliser par des méthodes traditionnelles, mais ils sont également impossibles à fabriquer sans employer de techniques d’impression par frittage laser 3D du métal. 

La combinaison de la conception générative et des avancées dans le domaine de l’impression 3D fait déjà une différence pour les ingénieurs. Il est probable que la tendance ne fasse pas que se poursuivre, mais également qu’elle s’accélère.