1. IdO
  2. Utiliserez-vous la réalité augmentée pour la conception CAO …

Utiliserez-vous la réalité augmentée pour la conception CAO ?

Les bases de la conception CAO n’ont pas changé depuis que les stations de travail se sont mises à la 3D. La prochaine génération de designers CAO mettra-t-elle des lunettes de RA plutôt que d’utiliser une souris et un clavier ?

Pensez-vous qu’une expérience de réalité augmentée sera intégrée à nos designs interactifs ? La réalité augmentée (RA) est un jouet technologique depuis des années. À présent, elle passe aux choses sérieuses.

 

 

  Aujourd’hui, ce sont principalement les appareils portatifs (nos tablettes et smartphones) qui nous fournissent les expériences RA. Ces outils sont excellents pour les contenus marketing et manuels de service interactifs, mais la RA sur les tablettes et smartphones n’a aucun intérêt pour les designers CAO.

PTC, la société de CAO, a récemment acheté Vuforia, un fournisseur important d’outils de développement de RA. Ceci est-il pertinent pour une société de CAO ?

Oui, si la société de CAO en question propose des solutions commerciales pour les produit-services. PTC propose une gamme de produits de Gestion du cycle de vie des services et a mis 2 ans pour construire sa plate-forme Internet des Objets. La RA est au croisement des produit-services et de l’IdO. Elle extrait des informations en temps réel provenant de manuels de service et les superpose sur les produits. Elle peut afficher des résultats provenant d’analyses big data portant sur les nouveaux produits dotés de fonctionnalités d’IdO. Et l’interface RA fonctionne très bien sur une tablette ou un smartphone basique.

La conception CAO est un problème différent. Tout d’abord, l’interface physique doit nous permettre de garder les mains libres. Ceci implique d’avoir recours à une solution portable comme des lunettes. La qualité visuelle doit être excellente et les lunettes ou l’affichage doivent être confortables pour plusieurs heures à la fois.

Donc bien évidemment, les outils d’interface CAO doivent changer. Si la RA place l’image devant nos yeux, le design peut être à une échelle ou apparaître dans ses dimensions réelles. Il peut flotter dans l’espace ou être posé sur une table. Les manipulations et commandes peuvent être verbales ou par gestes. L’outil de CAO lui-même doit évoluer. Un outil de conception générative pourrait se prêter beaucoup mieux aux interfaces RA si le designer est plus préoccupé par les définitions et contraintes de conception.

PTC a des projets ambitieux pour la RA. Cela fait partie de la stratégie de jumeau numérique de la société, qui insuffle l’IdO, les analyses big data et la RA dans le monde de la PLM et de la CAO. La première étape est d’ores et déjà très claire : ajouter l’interface de RA aux services sur le terrain et à l’assistance produit. Les étapes suivantes pourraient être encore plus stimulantes à mesure que les développeurs CAO élargissent leurs compétences avec des outils de RA et à mesure qu’évoluent ces outils. C’est dans ce domaine que nous pouvons imaginer des interfaces fortement adaptables, visuelles et basées sur les gestes pour les systèmes de design et de PLM.

PTC a présenté pour la première fois sa vision de la Réalité Augmentée au « ThingEvent » de la société en janvier. Cette vision s’enrichit du « jumeau numérique » vivant et d’autres nouveautés sont prévues au cours de l’année.