1. Domaines
  2. Logiciels de CAO électrique
  3. Aucotec : Engineering Base Instrumentation – La solution po…

Aucotec : Engineering Base Instrumentation – La solution pour la supervision de processus industriels

Les projets de processus industriels se caractérisent par une multitude de données, comme par exemple des centaines de points de mesure et des milliers d’appareils qui peuvent être intégrés dans une installation. Le point crucial dans la gestion de votre projet est de garder une vue globale professionnelle durant toute la période de conception. En outre, les données doivent être traitées en masse de manière ciblée, les corps de métiers et les nombreux experts doivent être coordonnés de manière optimale.

Le défi

Les projets de processus industriels se caractérisent par une multitude de données, comme par exemple des centaines de points de mesure et des milliers d’appareils qui peuvent être intégrés dans une installation. Le point crucial dans la gestion de votre projet est de garder une vue globale professionnelle durant toute la période de conception. En outre, les données doivent être traitées en masse de manière ciblée, les corps de métiers et les nombreux experts doivent être coordonnés de manière optimale.

Qu’il s’agisse de l’industrie primaire, de l’industrie chimique, de l’industrie manufacturière ou de la production d’énergie: l’étude commence toujours par un concept de l’installation, p.ex. sous forme de schéma de procédé, d’un plan de bâtiment ou de synoptique général. Toutes les informations qui déterminent l’étude détaillée des différents services sont réunies ici: les données du génie de procédés, de l’électrotechnique et de l’automation industrielle ou du système numérique de contrôle-commande. Il faut donc un concept de données cohérent et intégré, qui saisit les modifications dans tous les domaines dans une base de données centrale et toujours actualisée et qui les met à la disposition de tous les collaborateurs impliqués dans le projet. Une énorme synergie est possible grâce à un lien bidirectionnel vers les outils de conception 3D de l’installation.

Les travaux de restructuration et de maintenance présentent un autre défi. Une documentation «as built» fiable n’est pas réalisable avec un environnement informatique inhomogène. Ultérieurement, même avec un effort énorme, il est difficile d’assurer une cohérence de toutes les données.

L’ingénierie de A à Z

Engineering Base Instrumentation (EB) couvre toutes les étapes de la conception: de la première phase d’étude et de calcul de l’installation par la création extrêmement accessible des schémas de tuyauterie et instrumentation et la spécification des appareils  jusqu’à l’affectation et le câblage complets. Le modèle d’installation virtuel dans EB offre une base de données commune pour le génie chimique, l’électrotechnique et la technique de mesure et de régulation électrique. Une saisie unique des données permet une cohérence totale et permanente des données sur les différentes vues. Les usines, les installations ou les équipements peuvent être définis de manière structurée, même avant que des représentations graphiques détaillées n’existent. Le traitement purement tabulaire est un grand avantage pour le traitement des données en masse du contrôle de processus.

Rassembler ce qui va ensemble

En complément des données importantes pour l’électrotechnique, EB peut aussi gérer les données provenant d’autres systèmes propriétaires, comme p.ex. des documents texte pour la description de l’installation ou des feuilles de spécifications des fabricants d’appareils. De plus, le système permet de travailler simultanément entre tous les services. Toutes les informations sur un projet sont donc interconnectées de manière intelligente, navigable et facile, à la différence des systèmes GED traditionnels.

La troisième dimension pour l’E&I et pour les schémas P&ID

La conception en 3D peut aussi être liée efficacement. Une plateforme de communication unique et indépendante des producteurs établit des liens bidirectionnels entre la solution pour les schémas de tuyauterie et d’instrumentation d’EB, y compris l’ingénierie détaillée, et tous les systèmes 3D courants pour modéliser des installations du génie chimique. Des modifications sont identifiées automatiquement.

Plus rapide avec des modèles

L’approche d’EB orientée aux modèles est idéale pour le conception rapide d’installations, surtout lors de nouvelle installation ou d’une restructuration. Des modèles standards accélèrent énormément la description détaillée des points de mesure en y associant le graphique. Tous les composants du système numérique de contrôle-commande sont attribués automatiquement.

As-built: toujours à jour, même lors de restructurations ou d’extensions

Les données de projets partiels peuvent être délocalisées en faveur de restructurations importantes sans que l’état actuel de la documentation de l’installation ne soit touché. L’import du projet modifié est pris en charge de manière contrôlée par une routine d’intégration des données. Il n’existe pas de documentation «as buil » plus cohérente dans la phase opérationnelle

Le traitement des schémas de tuyauterie et d’instrumentation (P&ID) pour la pré-étude des procédés industriels et de l’instrumentation

  • Entrée de données unique et centrale
    • Evite les efforts autrement nécessaires pour la synchronisation des données de différents outils
    • Tous les objets de l’installation (appareil de procédés industriels, tuyauterie, instrumentation, médias) sont directement importés dans la base de données par le schéma de tuyauterie et d’instrumentation
    • Les résultats de la pré-étude sont utilisés pour le dimensionnement détaillé de l’installation
    • Des entrées multiples sont inutiles

Les points de mesure et de commande, feuilles de mesure et spécifications des appareils

  • Les points de mesure et de commande sont créés en Engineering Base à travers des schémas tuyauterie et d’instrumentation, des listes d’entrées ou des imports de données et ensuite détaillés étape par étap
    • Pas d’entrées multiples, indépendance du flux de travail
  • Des documents, comme p.ex. des tableaux des points de mesure ou des spécifications sont générés automatiquement
    • Pas d’erreurs, pas d’effort de synchronisation

Utilisation de fonctions types

  • La manière la plus rapide et la plus efficace de créer l’ingénierie en détail des schémas de boucles et des plans de câblage
    • Offre tous les pré-requis à la standardisation de l’installation et les économies correspondantes
  • Supporte de différents normes et formats
    • Adaptation simple des modèles aux exigences respectives

Assistants de câblage alphanumériques avec synchronisation automatique des boucles

  • Câblage simple et rapide de l’installation sur la base de l’instrumentation définie lors de la pré-étude
    • Economise jusqu’à 80% par rapport à la technique courante des schémas électriques

Assistants API, conception de bus

  • Adressage API, attribution API
    • Des assistants extrêmement efficaces pour la configuration système de contrôle-commande réduisent les coûts et évitent des erreurs par des entrées multiples
  • Lien vers les systèmes PLC/SNCC
    • La génération automatique de la configuration matérielle et l’affectation des entrées/sorties évite les entrées multiples qui sont courantes ailleurs et les erreurs qui en résultent
  • Assistants pour la topologie de bus et pour l’attribution des adresses de bus
    • L’efficacité maximale, due à l’utilisation des données d’ingénierie déjà existante, rend
  • l’utilisation d’un système de dessin supplémentaire inutile

Des listes de révision adaptées à la fabrication

  • La technique de révision alphanumérique
    • Des instructions de montage exactes lors de la révision des installations économisent
  • beaucoup de temps pour la gestion des modifications
  • La révision graphique
    • Les plans concernés sont identifiés, les modifications sont mises en évidence

La documentation «as built» pendant la phase opérationnelle

  • Une documentation actualisée même lors de la planification de restructuration
    • Pas d’erreurs, pas d’effort de synchronisation
  • Réservation des dispositifs et des points de mesure pour l’étude des restructurations
    • Pas d’attribution double des dispositifs lors de la conception externe
  • Import et export de parties de projets (Ingénierie collaborative)
    • Un système précis de soutien même dans des grands projets
    • Une vue globale toujours optimale
  • Soutien intelligent lors de l’import d’étude de projets dans la documentation «as built» de l’installation
    • Le processus d’ingénierie guidé identifie les modifications de manière transparente
    • Aide à l’import