1. Actualités
  2. Vidéos & Interviews
  3. 123D Catch : comment sculpter quand on est un artiste et qu'…

123D Catch : comment sculpter quand on est un artiste et qu'on souhaite le faire dans l'espace virtuel?

C'est la question que je me pose régulièrement depuis que j'ai décidé d'aborder la création artistique sous cet angle. Et Audodesk, fidèle partenaire de mes questionements m'accompagne régulièrement avec de nouvelles idées. La dernière en date porte un nom: 123D Catch.

Par Stéphane Gantelet :

Ce petit logiciel dont il à déja été question sur CADplace est étonnant et pour tout dire jouissif lorsque comme moi on cherche à être surpris par son outil. Il permet de capturer des objets et de volumes qui nous entourent pour les recupérer dans l'espace virtuel sous forme de maillage texturé.

En d'autres termes, il suffit de prendre plein de photos d'une tasse à café siglée Lavazza en tournant autour (orbitale) pour obtenir cette tasse à café modèlisée et texturée. J'ai donc une tasse à café siglé Lavazza en 3D à l'écran. Bien entendu on est loin de la précision d'un traditionnel scan laser. Pourtant malgrés de nombreuses approximation et des problèmes de reconnaissance de la réalité par le logiciel face à des phénomènes de transparences, de mouvement ou de reflexions, j'ai fait pu mesurer l'étonnante précision du procédé et son sens de l'imagination pour la création d'une petite vidéo qui s'apelle "go home view".

L'idée est simple: il s'agit d'organiser la visite d'un appartement en caméra subjective réalisé entièrement avec des captures du vrai appartement grâce à 123D catch. J'ai donc "catché" tout les coins de l'appartement en déplacement orbital. J'ai fait un catch par angle de pièce. Le truc génial avec le logiciel c'est que tout les calculs se font sur le "Cloud". j'ai donc pu commencer le traitement des différents catch pour les assembler sous 3DSMax sans plomber ma machine avec d'incéssants et très lourds calculs.

J'ai rencontré un des responsable du développement du projet 3D Catch lors du Digital Prototyping Forum à Paris l'année dernière qui m'a expliqué que le logiciel analyse l'image et repère des pixels remarquables d'image en image pour les comparer les une aux autres et ainsi, par triangulation, définir l'espace dans lequel ils s'organisent. La charge de travail est donc très conséquente en termes de calcul.

Visitez le site de Stéphane Gantelet ou son blog avec sa vidéo "go home view".