1. Actualités
  2. Reportages
  3. Hannover Messe Industrie 2013 – simple tendance ou choix st…

Hannover Messe Industrie 2013 – simple tendance ou choix stratégique: «l'usine numérique» déménage-t-elle sur le Cloud?

Cette année l’usine numérique remplissait le hall numéro 7, et c’était vraiment l’endroit où il fallait être pour trouver des solutions de gestion des processus de design, d’ingénierie, de fabrication et de maintenance. CADplace a parlé avec des leaders dans ce domaine et leur a demandé quel était leur point de vue concernant le cloud: s’agit-il, pour leurs clients, d’une simple tendance ou d’un choix véritablement stratégique ?

Internet, autrement dit “le cloud”, est utilisé par des gens de tous les milieux dans leur vie sociale et professionnelle. Nous utilisons des médias sociaux comme Facebook pour partager les photos du week-end dernier passé avec des amis. Nous stockons sur le cloud notre musique, nos contacts, photos, vidéos et bien plus encore. Nous sollicitons aussi les services du cloud pour voir et parler avec nos amis qui sont loin de nous.

Dans les milieux professionnels, le cloud s’est développé, à l’origine, dans les centres de données des entreprises. Bien que les e-mails et les données d’entreprise accessibles dans le monde entier étaient une réalité quotidienne bien avant que Facebook ne fasse une entrée fracassante sur nos écrans, pour les entreprises, la boucle est maintenant bouclée. En ce qui concerne le partage et l’accès aux données, le cloud signifie que les données peuvent être placées dans un “ cloud privé” ou être totalement externes à l’entreprise. Dans les deux cas, l’utilisateur ne sait pas, et n’a pas besoin de savoir où les données sont stockées et gérées physiquement. Ce que l’utilisateur sait, en revanche, c’est que les informations sont disponibles tout le temps, de n’importe où, et presque sur n’importe quel appareil, de la station de travail de bureau à distance à la tablette ou au smart-phone.

Les changements qui sont intervenus dans le domaine de l’accès aux données et aux applications sont, pour les entreprises, l’un des aspects du cloud qui a permis de boucler sa boucle. La virtualisation des stations de travail et des serveurs de l’entreprise en sont un autre. Le cloud offre une plate-forme pour les applications informatiques dans des domaines tels que la simulation de design ou d’ingénierie, l’analyse et la virtualisation. Cette capacité permet aux entreprises, petites et grandes, de pouvoir décider si elles souhaitent conserver et accroître leur puissance informatique en interne, l’étendre au cloud, ou trouver un équilibre entre les deux.

Nos discussions avec les responsables de six entreprises leaders sur le marché à l’Hannover Messe Industrie ont permis de très bien mettre en avant cette réalité. Des plate-formes, désormais arrivées à maturité dans le domaine de l’ingénierie, gèrent depuis très longtemps déjà des infrastructures informatiques situées dans le monde entier et elles sont donc d’office et par défaut compatibles avec le cloud. De nombreuses entreprises soucieuses de protéger leurs droits de propriété intellectuelle considèrent les “clouds privés” comme une option viable. Ces entreprises ne font pas encore tout à fait confiance, parfois, à l’intégrité des services externes sur le cloud (que leurs inquiétudes soient justifiées ou non). D’autres considerent les services extérieurs sur le cloud comme un avantage concurrentiel sérieux qui se manifeste dans son effet égalisateur, et un outil très utile contre leurs concurrents plus riches et plus grands. Aujourd’hui par exemple, avoir accès à une énorme puissance informatique pour effectuer des simulations de design ne nécessite pas d'importantes dépenses d'équipement.

À Hanovre nous avons parlé avec Aucotec, Autodesk, Dassault Systèmes, Dell, Siemens et SolidWorks. Leur stratégie concernant le cloud et les produits et services qu'ils proposent à leurs clients reflètent le large éventail de possibilités décrit ci-dessus: du cloud privé aux solutions externes complètes d’informatique sur le cloud ou de SaaS [Logiciel comme service].

Pour résumer, les six leaders sur le marché comprennent tous la complexité des besoins de leurs clients professionnels. Ceci commence par une exigence de sécurité des données de l’entreprise et de protection de la propriété intellectuelle et s’étend à l'exigence de compétitivité: accès amélioré, mobilité plus importante, nécessité de réaliser des économies, capacité informatique offerte par les services du cloud.