1. Actualités
  2. Reportages
  3. Dassault Systèmes : la communauté CATIA se réunit à Paris

Dassault Systèmes : la communauté CATIA se réunit à Paris

3 juin 2014 : l’entreprise qui vous a apporté 3DExperience a réuni la communauté CATIA pour une rencontre-évènement au cœur de Paris et offert à tous une journée riche en informations et en opportunités deréseautage.

Philippe Laufer, le PDG de CATIA, a présenté sa vision pour CATIA et pour la plateforme 3D Experience. Les exposés de clients tels que Five, PSA-Peugot Citoën, Processia et Renault ont enrichi sa présentation.

L’idée à la base de la plateforme 3D Experience est, littéralement, de fournir une plateforme. Il n’est donc pas tout à fait exact de l’appeler « plateforme entreprise » car la plateforme s’étend bien au-delà de l’entreprise elle-même pour comprendre tous les partenaires et parties prenantes et il n’est pas non plus exact de l’appeler « plateforme basée sur le cloud ou sur le serveur » car elle s’étend sur toute l’infrastructure informatique, des serveurs aux stations de travail, en passant par les appareils mobiles. Il n’est pas exact non plus de la décrire comme une plateforme d’ingénierie car elle intègre tous les services, des ventes et du marketing à l’ingénierie, en passant par les contrats, les contrôles-qualité, la fabrication, les services-clients et le support.

Aussi vaste et exhaustive que soit la plateforme 3D Experience de Dassault Systèmes, les clients individuels décident d’utiliser cette plateforme dans leurs entreprises respectives pour répondre à des priorités spécifiques. Et par conséquent, Dassault Systèmes tente d’offrir les meilleurs outils pour tous les aspects d’un projet.

Michel Dancette, directeur Innovation-RSE de Fives Groups a parlé de l’usine du futur. Ce groupe français est extrêmement actif au niveau mondial. En tant que constructeur d’usines, sa vision de l’usine du futur est particulièrement pertinente. Cette discussion concerne en réalité tous les clients de Dassault Systèmes. L’usine du futur nécessitera certaines caractéristiques qui posent actuellement problème aux entreprises de fabrication.

Les usines devront être efficaces et flexibles. Elles devront être propres et connectées. Elles devront être sûres mais bien présentées. On devra prendre en compte les besoins des usines en termes d’approvisionnement, par exemple le besoin de minimiser les ressources en eau ou en énergie, ce qui rendra l’usine plus efficace et réduira autant que possible l’impact sur l’environnement.

Olivier Marchand, directeur informatique du projet PLM de PSA-Peugeot Citroën, a décrit comment PSA avait mis en place et bénéficié de la plateforme 3D pour ses besoins de fabrication, de design, d’ingénierie et de PLM.

Lors des séances de l’après-midi, Dassault Systèmes a évoqué les questions de design, d’ingénierie mécanique, d’ingénierie des systèmes et des systèmes électriques.  Plus de 100 clients ont assisté à l’évènement et Dassault Systèmes a également retransmis l’évènement en ligne pour les visiteurs à distance.