1. Actualités
  2. Reportages
  3. Bernard Charlès, PDG de Dassault Systèmes, décrit la straté…

Bernard Charlès, PDG de Dassault Systèmes, décrit la stratégie de l'entreprise pour la plate-forme V6 3D Experience au Forum 3DExperience Europe

“Lancer une nouvelle architecture est un pari incroyable – pas du point de vue de l’évolution des logiciels, mais du point de vue des connaissances réelles qui sont sollicitées pour véritablement changer leur portée et leur champ d'application.” Bernard Charlès, 20 novembre 2012

Bernard Charlès affiche un charme bien français et une attitude débonnaire, mais il est on ne peut plus crédible quand, à Bruxelles, il nous livre le message de son entreprise. Tandis que la plate-forme V4, et avant elle, la V5, avaient repoussé “les limites de ce qui était possible à un moment donné” pour proposer, respectivement, des maquettes numériques et la gestion du cycle de vie des produits, la plate-forme V6 est proposée aux clients qui sont en quête de nouvelles expériences et souhaitent mieux comprendre le monde et leurs propres projets de design, de simulation et de modelage.

Alors même que la plate-forme 3DExperience propose cette infrastructure placée sous le signe de la découverte et nous offre une plate-forme nous permettant de faire l’expérience de nos designs, projets et idées, le conférencier principal Joseph Pine s’intéresse, lui, à une question qui est au cœur de nos intérêts commerciaux. L'auteur de “The Experience Economy”, dans son allocution tout comme dans son livre, décrit comment les activités économiques sont de plus en plus marchandisées, et comment nous sommes passés de l'agriculture à l'industrie et de l'industrie aux services. Tous les hommes et femmes d'affaires savent bien ce qui se passe quand un produit devient une marchandise. La possibilité d'obtenir des marges raisonnables ou même de réaliser des profits sur les ventes du produit s'amoindrit, du fait de la pression de la concurrence sur le prix des marchandises.

M. Pine décrit l’émergence d'une économie dont le ressort est l’expérience que les clients retirent de l'utilisation d'un produit ou d'un service. Le client se souviendra de son expérience: la valeur durable du produit ou du service deviendra celle du client, celle d'une interaction unique avec le produit, et il sera beaucoup plus difficile d'en faire une marchandise. De cette manière, les entreprises citées en exemple par M. Pine doivent une grande partie de leur succès au fait qu'elles offrent à leurs clients des expériences uniques.

Clairement, M. Charlès et Dassault Systèmes en général, considèrent 3DExperience comme la plate-forme qui permettra aux entreprises d'offrir à leurs designers et ingénieurs des expériences qui les aideront à hisser les processus de développement à un niveau encore jamais envisagé. Ils pensent aussi que la plate-forme 3DExperience permettra aux clients de Dassault d'offrir des expériences uniques et mémorables à leurs propres clients. En modifiant ainsi la portée des questions que Dassault entend résoudre avec la plate-forme V6, Dassault rendra ses clients plus prospères, plus concurrentiels, et mieux placés pour lutter contre la marchandisation.