Station de Travail / La bête de travail de Lenovo : la ThinkStation P500

La bête de travail de Lenovo : la ThinkStation P500

Si votre société a besoin d’une station de travail qui peut être personnalisée pour tous les ingénieurs, un système comme la ThinkStation P500 pourrait être le choix idéal. Cette ThinkStation peut être paramétrée pour une configuration CAO basique ou mise à niveau pour traiter des travaux de rendu, d’analyse et de simulation complexes et exigeants.

La ThinkStation P500 est la bête de travail de la gamme ThinkStation (photo : CADplace)

 

La famille de stations de travail ThinkStation a été complètement repensée pour une fiabilité et une facilité de maintenance plus élevées. Le modèle P500 entre dans la catégorie des appareils de design et de CAO traditionnels.  C’est une station de travail qui offre une capacité supérieure à la ThinkStation P300 d’entrée de gamme tout en restant extrêmement abordable. La ThinkStation P500 est une station de travail pleinement flexible qui répond à quasiment toutes les exigences. Nous examinons ici les différentes options de configuration qui en font une bonne station de travail pour réaliser ces tâches et présentons les données de performance enregistrées sur notre système test.

 

Options de configuration flexibles

 

ThinkStation P500 avec Intel Xeon

Le système que nous avons testé était doté d’un processeur Intel Xeon E5-2603 de la troisième génération (photo : CADplace)

Le système présente des caractéristiques impressionnantes. Il prend en charge des processeurs Intel Xeon E5 de la troisième génération, qu’il s’agisse des modèles 1600 ultra rapides ou des versions 2600 dotées de nombreux cœurs. Sa mémoire est de 256 GB. La ThinkStation P500 peut se voir relier pas moins de 11 appareils de stockage. Et les options en matière de cartes graphiques comprennent des cartes graphiques ultra haut de gamme comme la Quadro K6000.

 

Notre système est configuré avec un processeur 6 cœurs Intel Xeon E5-2603, 16 GB de mémoire, 1TB de stockage et une carte graphique NVIDIA Quadro K2200. Cette configuration peut facilement prendre en charge une vaste gamme d’applications de CAO et de modélisation 3D.

 

Nos essais comprennent des applications de modélisation 3D interactive, de modélisation 3D, de visualisation 3D et de rendu intensif. La performance interactive 3D reste excellente sur tous les tests pour des modèles de taille moyenne. Avec notre configuration, la performance diminue, ce qui est prévisible pour des séries de données extrêmement larges, mais conserve en général un niveau acceptable pour les tâches normales de production.

 

Veuillez prendre un instant pour vous inscrire ici afin de recevoir davantage de renseignements sur la ThinkStation P500 et autres stations de travail ThinkStation de la part de Lenovo.

 

ThinkStation P500 et  les Flex Modules

La ThinkStation P500 prend en charge les nouveaux Flex Modules de Lenovo pour un panneau frontal parfaitement sur mesure. (photo : CADplace)

Nous indiquons ci-dessous les résultats en matière de performance et ajoutons des informations sur la charge de travail prise en charge par le CPU et le GPU du système. Ceci vous permet de comprendre où sont les limites de performance. Ces informations vous permettent d’adapter la configuration de la ThinkStation P500 aux exigences de vos projets.

 

 

  ThinkStation P500
3DS MAX : 1 Ferrari

110 FPS

20 % de charge sur le GPU

50 % de charge sur le CPU (1 cœur)

3DS MAX : 30 Ferrari

9 FPS

14 % de charge sur le GPU

90 % de charge sur le CPU (1 cœur)

Rendu GPU Showcase : 1 Ferrari

50 FPS

70 % de charge sur le GPU

95 % de charge sur le CPU (1 cœur)

Rendu GPU Showcase : 30 Ferrari

10.1 FPS

40 % de charge sur le GPU

90 % de charge sur le CPU (2 cœurs)

Rendu ray-tracing Showcase : 1 Ferrari

22 FPS (faible qualité d’image pour le mode interactif)

55 % de charge sur le GPU

100 % de charge sur le CPU (tous les cœurs)

Rendu ray-tracing Showcase : 30 Ferrari

1.8 FPS

20 % de charge sur le GPU

50 % de charge sur le CPU (2 cœurs)

très long temps de réaction

Rendu GPU VRED : 1 Ferrari

102 FPS

50 % de charge sur le GPU

90 % de charge sur le CPU (1 cœur)

Rendu GPU VRED : 30 Ferrari

Très long temps de chargement (3 minutes)

4,5 FPS

25 % de charge sur le GPU

90 % de charge sur le CPU (1 cœur)

Rendu ray-tracing VRED : 1 Ferrari

2,6 FPS

5 % de charge sur le GPU

100 % de charge sur le CPU (tous les cœurs)

Rendu ray-tracing VRED : 30 Ferrari

long délai de chargement

2,1 FPS

9 % de charge sur le GPU

100 % de charge sur le CPU (tous les cœurs)

 

 

Résultats des tests de performance de la ThinkStation P500

 

ThinkStation P500 (au dos)

Devant et au dos, la ThinkStation P500 offre une grande connectivité. (photo : CADplace)

Si nous examinons les résultats ci-dessus, notre configuration semble parfaite pour le design 3D interactif et les modèles CAO de taille moyenne. Nos tests de mesure de modélisation 3D et de visualisation 3D donnent tous 100 images par seconde (Frame Per Second ou FPS) ou plus. Pour le ray-tracing, la performance interactive importe moins. Les applications Showcase et VRED nous permettent de manipuler facilement le modèle avec un faible niveau de rendu en ray-tracing lorsque l’image bouge, puis convergent rapidement vers une image de qualité lorsqu’elle s’arrête.

 

Lorsque l’on passe à un modèle plus complexe, la performance interactive 3D diminue. 3DS MAX fonctionne juste en-dessous de 10 FPS, ce qui est acceptable de temps à autre. Avec nos applications de visualisation, les grands modèles affichent des temps de chargement beaucoup plus longs. La performance reste interactive, mais une mise à niveau du système serait la bienvenue.

 

Le rendu de grands modèles en ray-tracing est toujours un scénario très exigeant et nous le constatons dans nos résultats. Passer d’un mode de rendu matériel à un mode de rendu en ray-tracing prend beaucoup plus longtemps que ce qui est habituellement souhaitable. L’interactivité est très faible, mais ceci ne serait pas un environnement de travail réaliste.

 

Quand mettre à niveau ?

 

ThinkStation avec NVIDIA Quadro

La NVIDIA Quadro K2200 offre une performance interactive 3D pour une large gamme d’applications professionnelles. (photo : CADplace)

Pour la modélisation 3D interactive avec de larges modèles, nous constatons le même effet sur les trois applications. Ces applications utilisent un cœur du CPU et le saturent tandis que le GPU a toujours une charge de travail de moins de 50 %. Ceci pointe clairement vers un CPU E5-1600 à quatre cœurs à une vitesse de plus de 3 GHz et une mise à niveau de la mémoire à 32 GB ou plus.

 

Le GPU a davantage de capacité. Cependant, une fois que le CPU et la mémoire sont mis à niveau et ne causent plus de blocage, vous pouvez vous attendre à saturer le GPU également. Ceci pointerait vers une mise à niveau du GPU et une carte graphique Quadro K4200 ou plus rapide, ce qui est une configuration que la ThinkStation P500 prend facilement en charge.

 

ThinkStation "touch-points"

Les points de touche rouges de Lenovo à l’intérieur et à l’extérieur de la ThinkStation la rendent simple à maintenir. (photo : CADplace)

Les tests de ray-tracing sur notre grand modèle pèsent sur le système dans sa configuration actuelle. Les temps de chargement sont très longs et la réactivité du système est très faible. Puisqu’il s’agit d’une charge de travail extrêmement exigeante, il existe plusieurs mises à niveau de configuration à envisager. Concernant le CPU, nous recommandons de choisir les processeurs E5-2600 les plus récents dotés de nombreux cœurs (jusqu’à 18 au moment où nous écrivons) avec les vitesses d’horloge les plus élevées possibles. Pour complémenter ce CPU puissant, vous pourriez augmenter la mémoire du système à 64 GB ou plus. Un stockage SSD rapide pourrait également stimuler les niveaux de réactivité du système.

 

Les résultats SPEC Viewperf 12 permettent de mesurer la performance graphique

 

Vous trouverez ci-dessous les résultats de nos tests Viewperf 12. Les résultats sont similaires à nos tests réalisés sur une ThinkStation P900 dotée d’une Quadro K2200. Il existe une légère différence dans les résultats à cause du CPU plus rapide utilisé dans le système ThinkStation P900. Viewperf 12 est un test excellent pour mesurer la performance relative des différentes cartes graphiques. Dans cet article, notre analyse se concentre sur les tests sur les applications.

 

SPECviewperf 12

Viewset ThinkStation P500 et Quadro K2200
catia-04 38,57
creo-01 30,65
energy-01 2,5
maya-04 30,21
medical-01 13,06
showcase-01 21,61
snx-02 30,43
sw-03 45,01

 

 

ThinkStation P500 : le couteau Suisse de la gamme Lenovo

 

Pour CADplace, les choses sont claires : la ThinkStation P500 est la bête de travail de la gamme ThinkStation. Dotée, peut-être, de la plus large gamme d’options de configuration de toutes les ThinkStation, le modèle P500 vous permet de standardiser sur une seule station de travail ce qui peut vous permettre de répondre à de nombreux besoins de vos services d’ingénierie et de design grâce à des configurations personnalisées.

 

 

 

Veuillez prendre un instant pour vous inscrire ici afin de recevoir davantage de renseignements sur la ThinkStation P500 et autres stations de travail ThinkStation de la part de Lenovo.

Commentaires

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
0 des 0 Votez

Nous vous remercions de votre cote!

Vous avez déjà noté cette page, vous pouvez noter qu'une fois!

Votre évaluation a été changé, merci de votre évaluation!