Actualités / Reportages / Euromold à Francfort : le salon des nouvelles technologies de design et de fabrication / David Reis, le PDG de Stratasys / Objet nous parle de stratégie, des tendances et de la croissance du secteur de l’impression 3D

David Reis, le PDG de Stratasys / Objet nous parle de stratégie, des tendances et de la croissance du secteur de l’impression 3D

Le salon Euromold de Francfort était riche en solutions de fabrication numérique directe et on peut souligner que l’entreprise Stratasys/Objet est le leader dans ce domaine. David Reis, PDG de la nouvelle entité, a donné le coup d’envoi à la conférence de presse pour le lancement du nouveau produit Objet 1000 grand format par une allocution qui portait à la fois sur les tendances du secteur, les stratégies et le positionnement de son entreprise, et l’essor de la demande en imprimantes 3D.

---***---

 

Michael Lellouche Arketyp3D

Michael Lellouche, l’expert français de l’impression en 3D (Arketyp3D) présente Objet 1000 aux visiteurs d’Euromold

Il est difficile de dissimuler une imprimante 3D de 2000 kg. Objet n’a pas eu besoin de le faire pour très longtemps car la conférence de presse organisée pour en marquer le lancement a eu lieu le jour de l’ouverture du salon Euromold. C’était quelques jours seulement avant la fusion de Stratasys et Objet, donc David Reis, alors PDG d’Objet et actuellement PDG de Stratasys, est monté sur scène pour parler de la nouvelle entité et a très habilement évoqué les tendances et la croissance du secteur de la fabrication numérique directe.

 

Arketyp3D présente son point de vue sur les imprimantes 3D

Dans son allocution, que CADplace a enregistrée, M. Reis évoque un certain nombre de tendances contribuant à la croissance de son entreprise. Il s’agit entre autres d’une explosion sans précédent des contenus 3D alliée à la capacité d’imprimer de plus en plus de matières différentes. Objet lui-même est depuis longtemps un leader dans ce domaine grâce à sa technologie d’imprimante 3D capable d’imprimer plus de 100 matières. De plus, les entreprises et les chercheurs sont en train de développer des technologies pour imprimer des matières allant des plastiques aux métaux en passant par des matières organiques (oui, vous avez bien lu : des organes).

 

Objet 1000 Lancement

L’imprimante 3D Objet 1000 crée de larges modèles jusqu’à 1000x800x500 mm et pesant jusqu’à 200 kg

En outre, les contenus 3D sont en pleine explosion. Selon M. Reis, dans le secteur de la CAO, 1 million d’utilisateurs dans le monde est passé de la 2D à la 3D. Dans tous les secteurs, des petites et des grandes entreprises rendent les outils de modelage 3D disponibles sur internet non seulement à l’usage des professionnels mais également des consommateurs, ce qui stimule la demande d’impression de modèles 3D. Et le fait que les scanners soient de plus en plus utilisés dans des domaines tels que la médecine a généré une demande en matière d’impression 3D dans les domaines de la médecine et des soins dentaires.

 

L’allocution s’est poursuivie par une présentation de la toute dernière imprimante, l’Objet 1000, qui était exposée sur le stand Objet à Euromold.

 

 

---***---

 

 

Le PDG de l’entreprise Stratasys / Objet nous parle des tendances qui stimulent la croissance en matière d’imprimantes 3D

---***---

Commentaires

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
0 des 0 Votez

Nous vous remercions de votre cote!

Vous avez déjà noté cette page, vous pouvez noter qu'une fois!

Votre évaluation a été changé, merci de votre évaluation!