Actualités / Reportages / Arketyp3D présente son point de vue sur les imprimantes 3D

Arketyp3D présente son point de vue sur les imprimantes 3D

Michaël Lellouche, dirigeant de la S.A.S ARKETYP 3D, a consacré un entretien avec CADplace.

---***---

 

CADplace : Décrivez brièvement comment votre entreprise a vu le jour, quelles sont ses origines, comment elle s’est développée, et quelle est sa situation actuelle.

ARKETYP 3D a vu le jour après plus d’une dizaine d’années passées à mettre en place des systèmes de prototypage rapide, assurer le suivi technique et commercial pour le compte d’autres sociétés, leaders du marché. Nous réunissons aujourd’hui, de par ces expériences, l’ensemble des compétences nécessaires à l’accompagnement de nos clients depuis leurs premiers pas dans la découverte de ces outils d’impression 3D jusqu’au suivi constant des solutions mises en place.

 

Les techniciens qui assurent l’intégration de nos systèmes, forts des nécessaires formations et maintenances à assurer, ont acquis une réelle expertise dans ce domaine. Au-delà de l’expérience que nous pouvons mettre à disposition de nos clients, nous restons des passionnés du monde de la 3D. Les technologies qui y sont associées évoluent à grands pas, nous en sommes conscients.

 

Arketyp Objet 30 Pro

nouvelle imprimante 3D OBJET30 PRO compatible avec 7 matériaux différents

Aussi avons-nous misé sur celle qui offre les solutions les plus innovantes, les plus complètes et fiables sur ce marché, à savoir la technologie d’impression 3D du Groupe OBJET. Notre position est d’autant plus confortée par ce choix depuis la récente fusion entre OBJET et l’un de ses principaux concurrents, STRATASYS.

 

CADplaceQuel est le profil typique des entreprises qui, de nos jours, recherchent des solutions d’impression en 3D?

 

Les sociétés qui s’équipent de nos systèmes d’impression 3D maîtrisent forcément un ou plusieurs logiciels de conception 3D (type CATIA, SolidWorks, Pro/ENGINEER ou Creo, Autodesk 3ds Max,Rhino…et bien d’autres) permettant de générer un fichier STL nécessaire à l’impression 3D.

 

Toutes les sociétés qui utilisent ces logiciels peuvent avoir la nécessité de matérialiser physiquement leurs conceptions. Voir sur son écran une conception 3D peut être suffisant pour certains. Pour beaucoup d’autres, poser sur une table un prototype physique, le toucher, vérifier un encombrement, une ergonomie, …c’est passer à un degré bien supérieur de perception.

 

arketyp3d visuel

Qu’ils s’agissent de bureaux d’études, de sociétés de Packaging, de studios de Design, de cabinets d’Architecture, de prestataires de services, de concepteurs de biens électroniques grand public ou d’équipements médicaux, de studios d’Animation, d’Artistes d’Ecoles d’Arts, Techniques ou de Design, d’Universités et même, grâce à l’arrivée de nouveaux matériaux, de laboratoires de prothèses dentaires, il existe un intérêt prononcé pour nos solutions.

 

La multiplication des résines proposées, l’amélioration du confort d’utilisation des systèmes et la baisse des prix machines au cours des dernières années ont encouragé de nouveaux secteurs d’activité à s’équiper. Avec des systèmes de bureau comme l'OBJET24 qui démarre à 16,900€, qui offrent une qualité d’impression professionnelle, le prototypage rapide n’est plus un privilège réservé aux grandes entreprises.

 

CADplace : Quels sont les principaux produits ou services proposés par votre entreprise?

 

La gamme d'imprimantes 3D OBJET se décompose en trois familles :

La famille de bureau ou famille DESKTOP, des machines plutôt compactes ; elles se posent sur un bureau et offrent une excellente qualité d’impression 3D (couches déposées de 28 microns et précises au 10è de mm). La dernière venue dans la famille DESKTOP, est une imprimante professionnelle 3D, l’OBJET30 PRO qui offre un choix parmi 7 matériaux différents : un matériau transparent clair (avec lequel il est possible d’imprimer des couches de 16 microns !), un matériau haute température pour des tests fonctionnels statiques de résistance à la chaleur, un matériau de type polypropylène pour des pièces d’emboîtement, et 4 matériaux rigides opaques simulant des plastiques standards (un blanc, un noir, un gris et un bleu).

 

La famille EDEN quant à elle, est la plus répandue chez les utilisateurs, elle a fait la réputation d’OBJET depuis plusieurs années et comporte 5 systèmes différents. Des plateaux de fabrication pouvant aller jusqu’à une dimension de 500 x 400 x 200 mm et surtout une variété importante de résines (matériaux de type caoutchoucs, rigides, transparents, haute température…etc.) imprimées par dépôt de couches de 16 microns.

 

arketyp tire

Cette jante rigide bleue (matériau VéroBlue) et son pneu souple (matériau Tango) ont été produits en une seule et même impression 3D sur une CONNEX

La famille CONNEX d’imprimantes 3D multi-matériaux qui utilise une technologie unique au monde. Il est possible en une seule et même impression 3D d’injecter deux matériaux aux caractéristiques différentes, simultanément. Ainsi, en choisissant parmi les 14 matériaux primaires, il est possible d’étendre à présent la palette à 107 matériaux disponibles, aux caractéristiques diverses et variées. L’utilisateur pourra ainsi s’approcher au plus près du produit fini en s’approchant de ses caractéristiques mécaniques. Il pourra également attribuer à un seul et même prototype, plusieurs propriétés différentes en une seule et même impression (il pourra combiner des zones transparentes et opaques par exemple, ou encore, des zones souples et d’autres rigides).

 

La gamme CONNEX comprend trois systèmes, la CONNEX260, la CONNEX350 et la CONNX500 (seule la dimension du plateau de fabrication varie d’une machine à l’autre). OBJET est ainsi la première entreprise d’impression 3D offrant la possibilité de franchir le seuil des 100 matériaux disponibles pour un même système !

 

CADplace :Quels sont généralement les tarifs d’impression de différents objets?

 

Le tarif d’une impression 3D est lié au type de matériau utilisé, et à la quantité de matière déposée. Il peut aller de moins de 10 Euros pour une petite pièce, jusqu’à des centaines d’Euros pour des prototypes de grandes dimensions. Pour simplifier, on peut associer le prix d’une pièce à son poids sachant que le Kilogramme de matière (qui constitue le prototype lui-même) coûte en moyenne 270 Euros et le kilogramme de support (qui comble les jeux, les vides) coûte 100 Euros. Prenons l’exemple du prototype d’une coque d’iPhone (voir photo) ; il faudra compter une soixantaine de grammes de matière, ainsi qu’une soixantaine de grammes de support. Le prix de revient en consommables du prototype d’une coque avoisinera les 23 Euros.

 

arketyp iPhone

Coques d’iPhone imprimées avec le matériau VeroWhitePlus

En sortie de machine, la pièce est nettoyée de son support gel avec de l’eau sous pression (en quelques minutes) et ne nécessite aucun post-traitement, (pas de passage en étuve, pas de solution dangereuse pour la suppression des supports) ; elle est prête à l’utilisation et peut-être peinte ou chromée pour un plus grand réalisme. Ces coûts de réalisation apparaissent dérisoires dès lors que l’on prend conscience que réaliser un prototype en phase de développement d’un nouveau produit, permet d’identifier bien en amont des erreurs de conception pouvant coûter très cher en phase de production à une entreprise. L’itération de prototypes constitue le meilleur moyen d’affiner le design d’un produit, de communiquer en interne et avec ses clients, de convaincre de manière plus efficace qu’avec une image de synthèse, un croquis ou une photo. L’utilisation d’un outil de prototypage rapide réduit de façon importante les délais de mise sur le marché de nouveaux concepts grâce à la réduction des délais de R&D. Nous sommes convaincus tout comme nos clients, qu’intégrer une imprimante 3D de qualité, permet à une entreprise de gagner en créativité comme en réactivité, de gagner des nouveaux marchés, et aussi de garder toute la confidentialité que requiert un nouveau projet (aucun fichier n’est amené à sortir de l’entreprise).

 

Coordonnées de la société :

Michaël Lellouche, dirigeant de la S.A.S ARKETYP 3D

www.arketyp3d.com

 

Commentaires

  • Actuellement 5 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
5 des 1 Votez

Nous vous remercions de votre cote!

Vous avez déjà noté cette page, vous pouvez noter qu'une fois!

Votre évaluation a été changé, merci de votre évaluation!