1. Actualités
  2. Nouveautés
  3. Dassault Systèmes FashionLab : les outils de design de l’in…

Dassault Systèmes FashionLab : les outils de design de l’industrie automobile appliqués aux secteurs de la haute couture et du luxe

Si vous n’êtes pas ingénieur, avez-vous pensé aux types d’outils de design et d’ingénierie utilisés dans le secteur de la haute couture ou de la bijouterie ? FashionLab, créé en 2011 par Dassault Systèmes, tacle ce problème. FashionLab réunit des professionnels créatifs et des ingénieurs pour créer les outils de design de demain.

Le Dassault Systèmes FashionLab est un incubateur de technologie dédié à l’univers de la mode et du luxe. Est-il vraiment curieux que l’entreprise qui fournit les technologies permettant de produire des avions de ligne pour Airbus et Boeing ou encore des voitures Audi et BMW s’occupe aussi de la haute couture, du luxe ou de la bijouterie ?

Les processus et défis auxquels sont confrontés les acteurs de ces industries sont, cependant, assez similaires. Les phases allant du design conceptuel et de la visualisation aux revues de conception et à la fabrication nécessitent des outils de design, d’ingénierie, de visualisation, de modélisation, de simulation et de gestion de projet. Les produits sont radicalement différents mais les demandes des clients reflètent celles des industries automobile et aérospatiale.

Dassault Systèmes FashionLab a été formé en 2011 et est un incubateur de technologie dédié aux industries de la mode et du stylisme, y compris le textile, le stylisme de vêtements et la haute couture, le design haut de gamme de bijoux, montres et autres produits de luxe.

Il existe 3 programmes d’incubation : recueil de tendances, expérience en magasin (luxe) et un environnement complet de design 3D pour l’industrie de la mode. Ces trois programmes répondent à des besoins importants de la communauté de design et touchent aux composants technologiques de Dassault Systèmes.

Plusieurs partenaires représentent le programme. Julien Fournié et François Quentin sont deux grands ambassadeurs du programme.

La technologie se penche sur le flux de travail, du designer au client. Ceci s’applique particulièrement au design de l’expérience finale en magasin, qui doit clairement être pris en compte dès le début– tout au moins, cela doit être le cas si l’objectif est d’arriver au meilleur résultat en termes d’expérience du client.

En particulier, ceci nécessite des outils qui assistent le designer depuis le début. Il faut disposer d’outils permettant de dessiner, de créer le design et d’intégrer les étapes suivantes pour créer le résultat final. C’est exactement la même chose que le design d’une voiture : on part des images de concept initial à la production finale du produit, en passant par toutes les étapes nécessaires du processus de développement. Comme pour le design automobile, les designs initiaux peuvent être dessinés à la main, soit sur papier, soit sur ordinateur. Le dessin peut être en 2D ou en 3D. Et il est important de passer du design à la visualisation de prototypes virtuels aussi efficacement que possible. Proposer le flux de travail et les outils nécessaires pour mener à bien ce processus permet d’augmenter tout à la fois l’efficacité et la créativité.

Dassault Systèmes FashionLab a formé des partenariats avec des fournisseurs de solutions technologiques tels que Dell. Ceci fait partie de cette série de nouveaux processus où Dell se concentre sur des produits et solutions offrant des flux de travail efficaces. Les exigences sont nombreuses, par exemple, un rendu haute résolution (exemple : des résolutions 4K avec des niveaux de réalisme extrêmement élevés pour la revue de conception). La technologie de station de travail de Dell avec des rendus réalistes accélérés par la carte graphique est un exemple de ces technologies répondant aux besoins de l’industrie de la mode.

Ce niveau d’exigence est présent dans la haute couture ainsi que dans le domaine des produits de luxe tels que les bijoux et accessoires. C’est un secteur à forte composante artistique. Par conséquent, des outils prenant en compte de hauts niveaux de créativité et permettant un design plus rapide et des visualisations plus réalistes au cours du processus de design sont essentiels. Ces solutions se basent sur une série d’outils, des logiciels permettant de réaliser des designs conceptuels à des outils de visualisation destinés aux artistes, aux équipements graphiques et de stations de travail.

Dassault Systèmes FashionLab reconnaît à la fois les exigences uniques des professionnels créatifs dans les domaines de la mode et des produits de luxe et les besoins en termes de design créatif, de conception et de visualisation, que partagent les clients traditionnels de Dassault Systèmes dans d’autres industries manufacturières.